Etape 5 :  Chimay (Abbaye de Scourmont)-Feignies-Gussignies (95 kms)

La pluie s’est calmée. Il était temps. Le départ est matinal et les routes agréables.

A Solre-le-Château, le clocher se lance dans un concerto pour cloches. La musique envahit la Grand Place. Au café franco belge, un couple de Marseillais trouve le Nord Pas de Calais doux et tempéré comparé à leur citée phocéenne surchauffée et surpeuplée.

Oostende_2013_306 Nous choisissons toujours les plus petites routes pour circuler à vélo. Ce que ne comprennent pas toujours les personnes que nous rencontrons qui nous guident immanquablement vers des itinéraires plus directs.

A  Feignies, rencontre avec celle que l’on appellera désormais « la marchande d’oeuf » et son maris, Oostende_2013_320Marie-Noëlle et José Delbouve.

 

 

A Gussignies, après le restaurant local, « Au baron », où l’on sert une bière locale, « La Jonquille » avec une tourte aux poireaux et aux Maroilles, nous campons à la ferme sur les conseils de la jeune serveuse. Sa famille, les Lefebvre, nous prête un champ. Tout près, un magnifique étalon noir galope.

Oostende_2013_340Le fermier est déprimé, usé, il va arrêter son activité d’éleveur. Il a vendu ses 130 vaches au printemps. Peut-être reprendra-t-il quelques chèvres ? Son cas n’est pas unique dans la région. Les agriculteurs paient ici le prix fort d’une course à la rentabilité et à la productivité. Dans les prés, les vaches Blanc Bleu Belge n’en n’ont rien à paître.

Stéphane Harter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *